Grottes Ajanta

Situées à environ 107 km d'Aurangabad, les grottes d'Ajanta classées au patrimoine mondial de l'UNESCO forment un célèbre ensemble de 32 grottes bouddhistes. Les grottes creusées dans la roche à Ajanta sont soit des chaityas (sanctuaires), des chapelles ou des salles de prière, soit des viharas (monastères) ou des cellules résidentielles.

Les grottes 9 et 10 sont des chaityas qui contiennent les plus anciens vestiges de peinture connus d'Inde. Les grottes 19, 26 et 29 sont des chaityas datant de la période de Mahayana et toutes les autres grottes sont des viharas. Ajanta présente les écoles d'art Gandhara et Mathura de la période Kushana, l'école d'art Sarnath de la période Gupta et l'école d'art Amaravati de la fin des périodes Satavahana et Ikshvaku.

Grottes Ajanta

Grottes Ellora 

Ellora, considérée comme le plus bel exemple d'architecture rupestre, comprend des grottes hindoues, bouddhistes et jaïns creusées entre le IVe et le IXe siècle. Sur les 34 grottes, 12 sont bouddhistes, 17 sont hindoues et 5 sont jaïns. Elles remontent à la dynastie Rashtrakuta il y a environ 1 500 ans. Elles ont été inscrites au patrimoine mondial en 1983, et sont maintenant entretenues par l'Archaeological Survey of India (ASI).

Grottes bouddhistes

Grottes Ellora 

Grottes d'Aurangabad 

Nichées dans le giron de collines verdoyantes, les grottes d'Aurangabad sont un paradis pour les historiens. Situées au nord de la ville, elles constituent un ensemble de 12 grottes bouddhistes datant du IIIe siècle apr. J.-C. L'aura mystique de ces grottes presque cachées entre des collines luxuriantes se doit à l'influence tantrique, évidente dans l'architecture et l'iconographie des lieux. La plupart de ces grottes sont des viharas, des cellules résidentielles. Selon les experts, les grottes 3 et 7 sont les plus fascinantes. Ne manquez pas de les visiter. En outre, les grottes 1 et 3 datent de la période tardive de Mahayana. En termes de plan, la disposition des piliers et les détails sont similaires à ceux des grottes 21 et 24 à Ajanta. Le groupe occidental comprend les grottes 1 à 5, tandis que le groupe oriental comprend les grottes 6 à 10. La grotte 4 est un chaitya, le seul en son genre datant de la dernière période de Satavahana a avoir été fouillé. Ces grottes taillées dans la roche forme un superbe panorama urbain ainsi qu'une vue idéale sur Bibi ka maqbara.

Grottes d'Aurangabad 

Fort de Daulatabad 

Surplombant le paysage depuis une colline conique de 200 m et s'étendant sur 95 hectares, le fort de Daulatabad est l'incarnation de la persévérance et de l'ingéniosité stratégique du Deccan. Le fort était autrefois considéré comme impénétrable grâce à ses défenses élaborées autour et à l'intérieur du complexe. Mahakot, c'est-à-dire les quatre murs distincts avec 54 bastions, entoure le fort sur une longueur de près de 5 km. Les murs ont une épaisseur de 2 à 3 mètres environ et une hauteur de 5 à 8 mètres environ. Les dépôts de munitions et les greniers à grains qui se trouvent à l'intérieur du fort ne manquent pas d'animer les explorations de ce bastion historique. Un autre élément intéressant des lieux est Hathi Haud, un gigantesque réservoir d'eau d'une capacité d'environ 10 000 m³. Aujourd'hui, l'énorme cratère ne peut qu'impressionner de par sa taille. Vous pouvez également visiter le Chand Minar, qui s'élève à 9 m de haut. Le bain royal de l'ère Tughlaq, une structure d'élite, est une visite incontournable. Il est composé de salles de massage, d'installations pour des bains chauds et des bains de vapeur pour lesquels l'eau était fournie depuis des réservoirs , de canaux, de tuyaux et de ventilateurs tous bien placés, etc.

Les voyageurs remarqueront les vestiges des douves, les murs fortifiés, les puits à degrés, le bâtiment de la cour, un temple unique dédié à Bharat Mata, une salle d'audience publique, des citernes d'eau et un passage taillé dans la roche. Des fouilles récentes ont également révélé la présence d'une ville basse composée de routes principales et de voies secondaires.

Fort de Daulatabad